#4 Je demande la permission avant d’offrir un verre (ou autre)

ūüĒć Contexte

J’aime bien offrir un verre, un resto… que ce soit √† mes ami¬∑e¬∑s, √† des membres de ma famille ou encore √† des contacts pro avec qui j’ai un bon feeling.

J’ai aussi grandi avec l’id√©e qu’il √©tait bien d’√™tre galant. Ceci dit, √ßa fait quelques temps que j’√©vite d’avoir ce genre de comportement car j’associe la galanterie √† du sexisme bienveillant (discussion). Mais j’ai pu le faire auparavant.

Bref, j’aime bien offrir pour faire plaisir, f√™ter quelque chose, f√©liciter…

ūüí° L’√©l√©ment d√©clencheur

Des lectures comme Influence et manipulation de Robert Cialdini m’ont montr√© √† quel point le principe de r√©ciprocit√© √©tait un levier d’influence redoutable. En effet, Robert Cialdini explique que lorsqu’on nous offre quelque chose, on se sent naturellement redevable. C’est n√©cessaire √† notre vie en soci√©t√© et on le retrouve chez d’autres esp√®ces animales.

ūüĎ£ Le changement

Mes lectures sur l’influence, m√©lang√©es √† mes r√©flexions sur le consentement, m’ont conduit √† changer ma fa√ßon de proc√©der.

Aujourd’hui, lorsque j’ai envie d’offrir quelque chose √† quelqu’un, je lui demande son autorisation. Je m’assure que la personne se sente √† l’aise de r√©pondre ce qu’elle veut (en lui expliquant la d√©marche) et je montre de la gratitude pour sa r√©ponse quelle qu’elle soit.

ūüĆą L’apr√®s

Cette attitude est tr√®s bien per√ßue. J’ai m√™me plusieurs ami¬∑e¬∑s qui se sont mis √† adopter ce comportement aussi.

Les personnes sont parfois surpris¬∑e par la d√©marche. Mais elle¬∑il¬∑s appr√©cient toujours l’attention et comprennent bien la d√©marche apr√®s explication.